• Selon moi, un élève scolarisé dans un Itep est avant tout, un enfant qui a les mêmes envies, les mêmes rêves, les mêmes joies et les mêmes angoisses qu'un autre mais qui ne les gère pas tout à fait de la même manière.

    Mais pour dépasser cette première approche toute personnelle, il est indispensable de se reporter aux travaux de Bruno Égron (Égron, B. (2010). Scolariser les élèves handicapés mentaux ou psychiques. CRDP Nord- Pas de Calais/CRDP de Bretagne.), notamment pour appréhender la diversité des manifestations des troubles.

    Troubles

    Conséquences et manifestations en situation scolaire

    Quête existentielle et détresse affective

    Dépendance affective déstabilisante pour l’enfant lui-même qui teste en permanence le lien affectif qui le lie à l’adulte.

    Contrôle difficile des émotions

    Manifestations pulsionnelles excessives (colère, peur ou angoisse) contre soi-même ou les autres. Aucune efficacité du rappel ni de l’injonction.

    Faible estime de soi 

    Peur de l’échec. Impossibilité d’entrer dans les apprentissages, rejet de l’activité. Repli sur soi ou agressivité lors du constat de l’échec.

    Angoisse à se confronter à de nouveaux savoirs

    Peur d’apprendre (théorisé par Serge Boimare[1]). L’élève évite la confrontation au savoir par une instabilité continuelle, des signes d’inattention, de dispersion…

    Affrontement défensif

    Violence physique envers les pairs ou les adultes.

    Repli défensif

    Contact avec les autres limité.

    Rapport perturbé à la temporalité

    Angoisse existentielle activée par l’effort de mémoire ou le projet. Vit uniquement l’instant présent. Comportement à risque.

    Rapport à la loi difficile et fluctuant

    Les références à la loi, la règle, la norme fluctuent selon les envies, les pulsions, les circonstances.

    Recherche du plaisir immédiat 

    Difficulté à différer.

     
     
    Bien sûr, tous ces troubles ne s'expriment pas tous ensemble chez chaque élève, et ils ne s'expriment pas en permanence. Heureusement ! Il reste donc de "l'espace" pour nouer une relation pédagogique apaisée, bienveillante et exigeante. Mais pas avec tous au même moments.
     
    Je vais essayer dans les prochains billets de cette rubrique de donner des pistes pour "travailler " avec des élèves qui souffrent de troubles du comportement. Et si vous même avez des expériences à partager n'hésitez pas.


     


    votre commentaire
  • J'ai testé quelques fiches "éléments culturels" trouvées sur l'excellent site "La classe de Mallory".

    Pour permettre à mes élèves d'en mémoriser les principales informations, j'ai réalisé des exercices basés sur ces fiches sur LearningApps. Voici les liens (avec l'aimable autorisation de Mallory).

    Big Ben

    Tower Bridge

    Empire State Building

    United Kingdom

    Chaque matrice d'applications est composée d'un texte à trous (en français), un quiz, un exercice d'association mots anglais/mots français et un exercice de dictée de vocabulaire en anglais.

    Pour la "United Kingdom", j'ai ajouté une carte où il faut épingler le nom des 4 nations dans les deux langues.

     

     

     


    votre commentaire
  • Ayant fait travailler, à certains élèves, la fluence à l'aide des fiches Rapidor CM, j'ai créé pour ces mêmes  élèves une application qui vise à la mémorisation de l'orthographe de ces mêmes mots (courants), regroupés par son.

    L'élève clique sur le casque pour entendre le mot et il le saisit dans la case en dessous.

    En voici un exemple.

    Les autres sont disponible sur LearningApps en tapant "Rapidor" dans l'outil de recherche.

    (Applications partagées avec l'aimable autorisation de JL Guéguen)

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Une fiche d'aide à la décomposition de fraction qui peut servir d'ardoise (glissée dans une pochette plastique + feutre effaçable).

    Elle est inspirée d'une fiche de l'excellent Fantadys.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Connaissez-vous LearningApps ?

    C'est un site gratuit qui permet de créer des exercices en ligne très simplement dans tous les domaines. Il est même souvent possible de trouver des exercices déjà fait à utiliser tel quel ou à modifier pour les adapter à nos élèves et à nos objectifs.

    Parmi les nombreuses possibilités, on peut faire placer des mots sur une image (comme des noms de pays sur une carte (exemple ici) ou des noms de parties du corps sur un schéma de corps humain)

    Le site possède aussi une fonction de synthèse vocale en plusieurs langue. Cela permet de faire par exemple des dictées de mots en français (exemple ici) ou associer l'image d'un objet avec son nom en anglais...

    Lorsqu'on s'inscrit, on peut créer une classe et un login/motdepasse pour chaque élève. On peut ensuite vérifier si tel élève a fait l'activité et si l'activité a été réussie.

     

     


    votre commentaire